Accueil > Compagnies > EMANUEL GAT DANCE

EMANUEL GAT DANCE

Directeur Artistique Emanuel Gat

Emanuel Gat est né en Israël en 1969. Sa première rencontre avec la danse a lieu lors d’un atelier avec le chorégraphe Nir Ben Gal. Il rejoint ensuite la compagnie Liat Dror Nir Ben Gal, avec laquelle il tourne internationalement. En 1994, il commence à travailler comme chorégraphe indépendant.

Dix ans plus tard, il crée sa compagnie Emanuel Gat Dance au Suzanne Dellal Centre à Tel Aviv, après avoir reçu le Prix Rosemblum en 2003 et le Prix Landau en 2004. Avec sa compagnie indépendante, il a créé plusieurs pièces dont Voyage d’Hiver (2004) et Le Sacre du Printemps (2004), qui reçoit le Bessie Award en 2006, avant de choisir de s’installer en France en 2007, à la Maison de la Danse d’Istres. Silent Ballet (2008) sera la première créée en France, suivie par Variations d’Hiver (2009) et Brilliant Corners (2011).

En 2013, en tant qu'artiste associé du Festival Montpellier Danse, Emanuel présente le projet Up Close Up proposant deux créations : The Goldlandbergs et Corner Etudes ; une installation photographique It's people, how abstract can it get ? ; et un événement chorégraphique, Danses de Cour. L’année suivante, il réinvestit la Cour de l’Agora avec Plage Romantique. Chorégraphe associé à Montpellier Danse pour les saisons 2016-18, Emanuel crée SUNNY en collaboration avec le musicien Awir Léon. En 2017, Emanuel présente “TENWORKS (for Jean-Paul)”, une collaboration unique avec le Ballet de l'Opéra de Lyon ; et DUOS, une série de duos présentés dans différents lieux publics à Montpellier.

En 2018, Emanuel Gat s'associe avec le prestigieux Ensemble Modern pour créer Story Water à la Cour d'Honneur du Festival d'Avignon. Rassemblant 12 danseurs, 13 musiciens et un chef d'orchestre, Story Water examine l'espace entre la danse et la musique, avec pour la première fois dans le champ chorégraphique, Dérives 2 de Pierre Boulez. La partition musicale se compose aussi de Fury II de Rebecca Saunders et de FolkDance, co-composition des musiciens de l'Ensemble et d'Emanuel Gat. 

En 2016, le chorégraphe est également associé à la Scène Nationale d’Albi. À partir de la saison 2018-2019, Emanuel Gat est artiste associé à Chaillot - Théâtre national de la Danse.

Emanuel Gat est régulièrement invité pour créer ou transmettre des pièces à de compagnies prestigieuses telles que le Ballet de l’Opéra de Paris, le Ballet National de Marseille, le Ballet de l’Opéra de Lyon, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, Sydney Dance Company, ICK Amsterdam, Tanztheater Bremen, Candoco Dance Company, Los Angeles Dance Project, Ballet Royal de Suède, Cedar Lake ou encore le Ballet British Columbia.

Emanuel Gat crée et transmet également des pièces dans le cadre de formations pédagogiques, telles que le Conservatoire royal d’Anvers, le CNSMD de Lyon, le ZZT à Cologne, le Ballet Junior de Genève ou le programme Disability on Stage.

En plus des bandes sonores qu'il crée pour plusieurs de ses pièces, Emanuel crée également la lumière et la scénographie de toutes ses pièces. Cela devient ainsi un élément central du travail global, en dialogue permanent avec son processus chorégraphique en évolution.

EMANUEL GAT DANCE

Programmes

WORKS

WORKS (75’)
Chorégraphie et lumières : Emanuel Gat

Musique (par ordre d’apparition) : Richard Strauss, Im Abendrot. Gewandhausorchester dirigé par Kurt Masur – Interprétation : Jessye Norman, Emanuel Gat, MnM, Emanuel Gat, SARA, J.S Bach, The well tempered clavier, book 2 Prelude #4 in C Sharp minor BWV 873, Piano : Glenn Gould, Chick-P, Business Bach, Irving Berlin, They Say It’s Wonderful, The Chordettes, Awir Leon, MANU 15, Nina Simone, Sinnerman (Live in New-York, 1965)

Direction lumières : Guillaume Février Direction son : Frédéric Duru

Créé en collaboration avec et interprété par : Thomas Bradley, Robert Bridger, Péter Juhász, Emma Mouton, Michael Loehr, Eddie Oroyan, Genevieve Osborne, Karolina Szymura, Milena Twiehaus, Sara Wilhelmsson.

Production : Emanuel Gat Dance.

Coproduction : Festival Montpellier Danse, Scène Nationale d’Albi, Maison de la Danse de Lyon, Festival Vaison Danses. Avec le soutien du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur. Emanuel Gat Dance béné cie du soutien de : la ville d’Istres, le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur au titre de compagnie conventionnée. Créée à l’Agora - cité internationale de la danse et la Maison de la danse d’Istres.

 

WORKS

WORKS est né d’une collaboration entre Emanuel Gat Dance et le Ballet de Lyon, réunissant dix danseurs de chaque compagnie. Deux ans après sa création, Emanuel a recréé une nouvelle version avec des danseurs issus uniquement d’Emanuel Gat Dance, développant ainsi les idées et thèmes explorés dans la première version de l’œuvre.

WORKS est une pièce célébrant les danseurs. Leur originalité, leur virtuosité, leur engagement, leur courage, leur sens des responsabilités et leur humanité. Un groupe de 10 interprètes remplit la scène dans une succession frénétique de fragments chorégraphiques évoluant à travers différentes constellations, formats, environnements musicaux et procédés chorégraphiques.

Tous collaborateurs de longue date d’Emanuel Gat Dance, les danseurs partagent des années de travail artistique commun ainsi qu’une connaissance intime du processus créatif de Gat.WORKS est à bien des égards une réaction aux temps changeants et à l’évolution constante de la façon dont la danse, et l’art en général, sont créés et produits. Il s’agit d’une tentative de remettre en question les anciennes frontières et hiérarchies, de favoriser une nouvelle redistribution des responsabilités et des ressources artistiques.

Flux de conscience chorégraphique, WORKS navigue librement entre questions d’échelle, prise de décision, stratégies collaboratives, notions d’efficacité et de clarté, chorégraphie en temps réel, approches théâtrales et interprétations musicales, afin de révéler les logiques et mécanismes internes des comportements humains.

WORKS est le parcours personnel d’une dizaine d’individus à la recherche d’une connexion. Une structure chorégraphique complexe et en même temps une danse réduite à ses éléments les plus fondamentaux, où les danseurs “conduisent“ l’œuvre et la recréent chaque fois à nouveau, examinant le rôle de l’interprète comme créateur sur scène, en direct.

WORKS (2017) - En collaboration avec le Ballet de Lyon Première mondiale le 30 juin 2017 au Festival Montpellier Danse

WORKS (2019) - compagnie Emanuel Gat
première mondiale le 4 octobre 2019 au Centre Suzanne Dellal à Tel Aviv

Voir toutes les compagnies